Plan d’organisation particulier (Nomenclature Binominale)

Impression sur bâche, 4mx3m, 2020


FR_

Pièce réalisée dans le cadre d’une résidence en duo avec Hélène Boutonnet, à la Bibliothèque du Musée des Abattoirs, FRAC Occitanie, Toulouse sur une invitation d’Éléonore False, avec le soutien de l’isdaT.

Cette pièce est présentée à l’occasion de l’exposition Sous le fil au Musée des Abattoirs - FRAC Occitanie à Toulouse, du 17 ocobre 2020 au 30 mai 2021.

Production : Musée des Abattoirs, FRAC Occitanie, Toulouse.
EN_

Piece produced as part of a duo residency with Hélène Boutonnet, at the Ressource Center of the Musée des Abattoirs, FRAC Occitanie, Toulouse (France) at the invitation of Éléonore False, with the support of isdaT.


This piece is presented on the occasion of the Sous le fil exhibition at the Musée des Abattoirs - FRAC Occitanie in Toulouse, from October 17, 2020 to May 30, 2021.

Production : Musée des Abattoirs, FRAC Occitanie, Toulouse.



FR_

Ce tableau est la nouvelle taxonomie que les personnages de la vidéo Le C.S.I.N.T.I. (Le Concept Scénique Intrinsèque à une Nouvelle Taxonomie Innovante), ont tenté de mettre en place. Il est découpé en deux parties : le monde des vivants et le monde des morts. Ce tableau est basé sur l’incompréhension que les personnages ont eu de la taxonomie et donc de la classification des êtres vivants. Les différentes catégories fonctionnent sur le même principe : s’attacher à l’impression première du mot et non à ce qu’il recouvre. Ils ont quelque part pris les mots «au pied de la lettre». Le but est de fonctionner sur un malentendu, un jeu de mots et d’ainsi créer «une nouvelle taxonomie».
EN_

This table is the new taxonomy that the characters in the video The S.C.I.N.I.T. (The Scenic Concept Intrinsic to a New Innovative Taxonomy), attempted to set up. It is divided into two parts: the world of the living and the world of the dead. This table is based on the characters’ misunderstanding of taxonomy and therefore of the classification of living beings. The different categories work on the same principle: focus on the first impression of the word and not on what it covers. They took the words «literally» somewhere. The goal is to operate on a misunderstanding, a play on words and thus create «a new taxonomy».






Copyright © 2021 Mélodie Bajo, All rights reserved