Démarche & Biographie



FR_

Je questionne les possibilités de dialogues qui supposent l’interaction de plusieurs personnes, de plusieurs paroles, de plusieurs discours, de plusieurs voix.
Je m’intéresse à l’absurdité du dialogue régi par des systèmes, des mécanismes et des normes, en observant le fonctionnement de ces relations structurelles et des places vacantes que nous adoptons à tour de rôle dans un contact social.

Je scrute de manière continuelle nos relations à la solitude et aux groupes.

Je tente de comprendre les noeuds de la violence ordinaire, le mouton de poussière qui se trouve entre la plinthe et le sol, le brin d’herbe qui pousse entre deux dalles de béton.

J’approche cela avec une sorte de mélancolie joyeuse afin de ne pas entrer dans le ressentiment.

J’essaye d’aborder ces choses par différents biais comme la parole, l’humour, le faux self, les sciences, les mathématiques, les images qui affluent de nos différents écrans, le storytelling, les stéréotypes, l’auto mise en scène, le fait de parler tout.e seul.e, la domination par le verbe, le savoir, la folie, ... etc

EN_

I question the possibilities of dialogues which suppose the interaction of several people, of several words, of several speeches, of several voices.

I am interested in the absurdity of dialogue governed by systems, mechanisms and norms, observing the workings of these structural relationships and the vacancies that we take turns in in social contact.

I continually scrutinize our relationships with solitude and groups.

I try to understand the knots of ordinary violence, the sheep of dust that sits between the plinth and the floor, the blade of grass that grows between two concrete slabs.

I approach this with a kind of happy melancholy so that I don’t get into resentment.

I try to approach these things through different means such as speech, humor, the false self, science, mathematics, the images that flow from our different screens, storytelling, stereotypes, self-staging. , the fact of speaking alone, the domination by the verb, the knowledge, the madness, ... etc

FR_

Mélodie Bajo est une jeune artiste née en 1995 à Paris, elle vit et travaille à Toulouse.
En 2015, elle est diplômée d’un DNAP à l’École Supérieur d’Art des Pyrénées de Tarbes et en 2018, elle obtient un DNSEP avec les félicitations du jury à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse. En 2020/2021, elle participe au programme de Post-Diplôme POST-BC piloté par l’ISBA de Besançon et l’EMA Fructidor de Chalon-sur-Saône.

Son travail a été présenté notamment, à Lieu Commun, au Salon Reçoit, à l’Adresse du Printemps de Septembre à Toulouse et à la Maison Salvan à Labège en 2019. En 2019/2020, elle est invitée par Éléonore False à faire une résidence à la bibliothèque du Musée des Abattoirs, qui sera suivit d’une exposition au Musée des Abattoirs - FRAC Occitanie à Toulouse en 2020/2021.

Elle développe une réflexion autour de la question du dialogue et des différents rôles qui peuplent nos interactions sociales. Les médiums qu’elle utilise le plus souvent sont l’écriture, la voix, la vidéo, le son, la performance, et parfois certains logiciels de programmation.
EN_

Mélodie Bajo is a young artist born in Paris in 1995, she lives and works in Toulouse.

In 2015, she graduated from a DNAP at the École Supérieur d’Art des Pyrénées in Tarbes and in 2018, she obtained a DNSEP with the congratulations of the jury at the Institut Supérieur des Arts de Toulouse. In 2020/2021, she is participating in the Post-Diploma POST-BC program run by the ISBA of Besançon and the EMA Fructidor of Chalon-sur-Saône.

Her work has been presented notably at Lieu Commun, at the Salon Reçoit, at the Address of Printemps de Septembre in Toulouse and at the Maison Salvan in Labège in 2019. In 2019/2020, she was invited by Éléonore False to do a residency at the library of the Musée des Abattoirs, which will be followed by an exhibition at the Musée des Abattoirs - FRAC Occitanie in Toulouse in 2020/2021.

She develops a reflection around the question of dialogue and the different roles that populate our social interactions. The mediums she uses most often are writing, voice, video, sound, performance, and sometimes some programming software.








Copyright © 2021 Mélodie Bajo, All rights reserved